Comment définir vos objectifs de communication ?

La définition d’objectifs de communication est une étape essentielle dans la mise en place d’une stratégie de communication externe efficace. Toutefois, il faut veiller à ne pas brûler les étapes.





Vos objectifs doivent découler d’une stratégie de communication que vous aurez préalablement établi à travers l’analyse de différents facteurs : positionnement, étude des personas etc. Ils vous permettront de prioriser certaines actions plutôt que d’autres ainsi que de concentrer vos efforts sur certains supports établis via votre plan de communication.


Vos objectifs sont intrinsèquement liés à la relation que vous entretenez avec votre cible. On distingue trois stades dans cette relation : le stade cognitif, affectif et conatif.


C’est à partir de ces trois phases du parcours d’achat de vos prospects et clients que vous devez fixer vos objectifs de communication.


Objectif n°1 : Faire connaître (stade cognitif)


Faire connaître votre entreprise est le premier stade dans la relation avec votre client. Votre cible ne vous connaît pas encore : vous devez la toucher pour la première fois et éveiller sa curiosité, pour qu’elle ait envie d’en savoir plus sur vous.


C’est le moment idéal pour vous différencier de votre concurrence en adoptant une stratégie de communication originale et impactante en mettant en avant votre valeur ajoutée et votre positionnement.


Vous pouvez entreprendre des actions digitales efficaces comme la publicité payante ou encore l’optimisation de votre référencement naturel (SEO). Il peut également être pertinent de participer à des événements comme le Salon des entrepreneurs ou tout autre rendez-vous important de votre secteur d’activité.


Des méthodes innovantes comme le social-listening peuvent vous aider à examiner votre taux de notoriété.


Objectif 2 : Faire aimer (stade affectif)


Ce stade est crucial dans la relation que vous nouez avec votre cible. Il s’agit du moment où vous devez entreprendre des actions pour travailler votre image, booster votre capital sympathie et inspirer la confiance des prospects déjà intéressés par votre offre.


Usez de procédés diversifiés pour montrer l’étendue de votre expertise, notamment à travers la création de contenus bien documentés sur vos blogs ou médias sociaux. Vous devez communiquer avec votre cible pour attirer son adhésion, prendre la parole sur des thématiques propres à votre secteur et surtout, garder le contact avec vos potentiels acheteurs.


Objectif n°3 : Faire agir (stade conatif)


Votre cible a enfin sauté le pas et procédé à l’achat de l’un de vos produits ou de vos services.


Toutefois, votre mission est loin de s’arrêter là. Vous avez désormais un enjeu capital de fidélisation à mettre en œuvre via différents procédés. Vous pouvez par exemple programmer des campagnes e-mailings ou encore instaurer des newsletters.




Maintenir une communication régulière avec vos clients est l’un des fondamentaux pour une relation viable sur le long terme. Internet vous permet de maintenir le contact avec vos clients. Vous pouvez ainsi les encourager à revenir acheter chez vous ou à parler de vous à vos amis, mais aussi mettre en place des stratégies de fidélisation nouvelles.


Si vous souhaitez rester avertis quant à l’état de la relation avec votre clientèle, vous pouvez surveiller votre taux de churn (pourcentage de clients perdus après un premier achat.)

11 vues0 commentaire